Pourquoi faire les choses à l’envers?

Laissez-moi vous conter une histoire:
À la fin des années 60, l’agence spatiale américaine développait le SKYLAB, sa première station spatiale. Comme il était prévu que les astronautes effectuent des travaux à l’extérieur de la station, les ingénieurs de la NASA eurent à développer des outils en conséquence.
skylab
Seul petit problème: les astronautes, dans leurs gigantesques combinaisons, n’arrivaient pas à les manipuler. Les ingénieurs développèrent alors d’autres outils que les astronautes seraient capables de tenir afin de tenir les précédent outils… Bref, vous comprenez l’embrouille.

Arrive le Dr. Robert Glass.

Celui-ci suggère de plutôt commencer par vérifier et mesurer ce que les astronautes étaient en mesure d’effectuer comme mouvements et, par la suite, développer des instruments optimisés pour ces mouvements.

Résultats? Lors de la démonstration de ces nouveaux accessoires, les responsables de la NASA, de la marine américaine et de l’armée de l’air prévoyaient qu’une certaine tâche prendrait 45 minutes à être accomplie sous l’eau. Ce fut fait en 3 minutes 30 secondes!

La leçon

Les entreprises de commerce électronique tel qu’Amazon ont compris depuis longtemps que si on écoute le client, on se simplifie la vie et on fait de meilleures affaires. On crée une expérience qui lui facilite la tâche tout en empochant les billets verts!

Dans nos entreprises, les employés de la base sont les clients de leur patron immédiat qui est lui-même client de son propre patron immédiat et ainsi de suite.

Pourquoi la majorité des entreprises conçoivent-elles encore leur système de la tête à la base?

Selon Bill Jensen, auteur de Simplicity, il est possible que plusieurs d’entre elles ne veulent simplement pas admettre tout le contrôle que possède les employés de la base sur les décisions quotidiennes.

C’est pas facile d’écouter et d’être prêt à entendre ce qu’ils ont à dire. Quant aux employés, ce peut être pénible de parler quand on ne se sent pas écouté, respecté et compris.

Vous voulez vraiment simplifier votre entreprise?

Arrêter de penser que l’ennemi est ailleurs: il est entre vos murs…

Bonne réflexion!